Digital

Presse et média numériques

32vues

Depuis l’avènement du numérique, les médias traditionnels sont menacés. Parmi ces médias traditionnels, la presse est clairement attaquée. Selon une étude menée par futurexploration.net, les journaux sont amenés à disparaître, en 2017 aux Etats-Unis et en 2029 en France.

L’étude ci-dessous nous montre que ce n’est pas si facile d’anticiper l’évolution du support papier en tant que média. Certes l’analyse de la consommation de la presse dans certaines régions du monde montre une forte diminution, néanmoins, dans l’ensemble, la consommation de la presse augmente de 6% entre 2005 et 2009. D’un point de vue Français, certains titres font mieux que se défendre, alors qu’en est-il de l’avenir de la presse ?

Après une présentation de l’état des lieux de la presse magazine et quotidienne, la présentation ci-dessus aborde plusieurs thématiques.

Pour commencer, la société évolue et la consommation des médias en est chamboulée. L’apparition du numérique a complètement transformé notre vie. La presse doit s’adapter aux transformations de la société. L’enjeux est ici de résoudre les problèmes majeurs qui sont « pourquoi payer pour un contenu que je pourrais trouver gratuitement sur Internet ? » ; « Comment redevenir rentable face aux supports numériques ? »

La seconde partie est une introduction au numérique et à son implication dans la révolution qu’est en train de subir l’industrie de la presse. Une combinaison de chiffres qui explique pourquoi tous les titres de presse doivent repenser leurs supports et redéfinir ce que sont leurs identités journalistiques.

Cette notion est l’une des clefs de la présentation. La presse doit réussir sa mutation pour s’adapter au monde 2.0. Internet a révolutionné le journalisme. Comme pour la télévision qui a été révolutionnée avec l’apparition de Youtube et des sites de partage de vidéos en ligne, la presse doit subir la concurrence des médias sociaux et des divers sites d’informations pure player. Tout ce nouvel univers de concurrence a changé la manière de créer des contenus et d’en appréhender la diffusion.

En passant d’une stratégie de diffusion à une stratégie d’audience, la presse doit fidéliser ses lecteurs pour les transformer en actif stratégique clé de sa rentabilité. Néanmoins, les groupes de presse historiques gèrent cette révolution avec un avantage concurrentiel très important : elles sont des références du paysage média français. Des marques comme Le Monde, Le Figaro, Libération ont une crédibilité liée à leur histoire.

En effet, même si le paysage de l’information évolue dans un nouvel écosystème, cet avantage leur permet de capitaliser pour créer un nouveau business modèle. Ce nouveau mode de financement n’est plus lié à l’information, mais aux services ajoutés, aux abonnements pluri-supports (print + web+ mobile), aux partenariats éditoriaux et autres éléments à forte valeur ajoutée qui complètent l’offre de base des sites d’informations.

Dans ce contexte, un nouveau support technologique prend de l’importance. Les tablettes semblent en effet se positionner en tant que support alternatif de choix pour l’industrie de la presse. Des titres dupliqués sur la presse aux titres 100% digitaux, de nombreux acteurs investissent sur ce support très tendance. Néanmoins, la question de la rentabilité reste la même. Comment associer une valeur marchande à ces contenus digitaux alors qu’il est possible de les trouver gratuitement ailleurs ?

Le dernier point abordé par cette étude est selon moi l’un des plus importants. Dans ce contexte digital en pleine mutation, comment les structures ont-elles su répondre d’un point de vue organisationnel ? Durant l’été dernier, le groupe Figaro procédait à la mutation de ses rédactions pour créer une newsroom unique mélangeant les équipes de rédaction du quotidien et du digital, qu’en est-il des autres acteurs ? Et si une fusion digital-print s’opère, comment gérer les différences de fonctionnement entre les médias ?

Pour conclure sur cette étude et sur cet article, vous trouverez ici une étude complète et très bien organisée autours de thématiques clairement identifiées. J’espère que vous en apprécierez le contenu autant que moi.

Enfin, je souhaiterai remercier Thierry Darras de m’avoir envoyé cette étude.

A très bientôt

Dje_AdsAddict

Laisser un commentaire

a870625a68dc57d813e920bc7054d283ZZZZZZZZZ