Digital

Usnap by Le Figaro

27vues

Bonjour

Après 2 semaines de vacances éditoriales, il est temps de se remettre au travail et de recommencer à écrire.

Pour cette reprise, j’ai choisi un sujet un peu différent. J’ai découvert dernièrement la campagne « J’aime Paris » du Figaro. Cette campagne est liée au lancement d’un supplément de 2 pages sur Paris pour les lecteurs de la capitale.

Mais au delà de la création de ce supplément et de cette campagne, Le Figaro a mis en place une innovation technologique vraiment intéressante : Usnap. Cette technologie est basée sur la reconnaissance d’image. Pour faire simple, l’utilisateur télécharge l’application sur son Smartphone et lorsqu’il voit une publicité arborant le logo Usnap dans son journal ou dans la rue, il la prend en photo pour accéder online à des contenus exclusifs. C’est un peu le fonctionnement du QR code mais avec une image.

Donc il n’est pas nécessaire pour l’annonceur de créer une application ni un code spécifique. Il suffit de donner l’image de la publicité à Usnap pour qu’il l’intègre et le tour est joué. Néanmoins pour cela, il convient de créer des contenus digitaux accessibles via mobile.

Quels sont les intérêts pour l’utilisateur de « snaper » une photo ?

Depuis quelques années, la presse et les affichages publics connaissent une baisse de popularité. Le journal & affichage papier sont soumis à une très forte concurrence de la part des médias digitaux comme Internet, les mobiles et les tablettes. La raison de cette concurrence est due à la multiplicité des solutions diversifiantes disponibles sur le digital : vidéo, sons, images. Le choix de l’Entertainment est de plus en plus souvent envisagé par l’ensemble des annonceurs.

Aujourd’hui, Usnap apporte au print une aide précieuse. Cette application crée un lien entre le papier et le digital. Il est dorénavant possible de créer une campagne convergente du print vers le web simplement. Il s’agit ici pour moi d’une belle innovation technologique pour un support qui ne l’est pas.

Pour l’utilisateur, c’est la possibilité de profiter de contenus digitaux à partir de son mobile et grâce à son journal. C’est rapide et simple d’utilisation. Qui n’a pas rêvé de voir la bande annonce d’un film après avoir vu la pub dans le journal ?

Pour terminer, il est nécessaire pour les titres de presse d’établir un maximum de ponts entre le print et le digital. Cette innovation est une nouvelle étape dans la construction d’un paysage média multiple entre les supports « anciens » comme les journaux et la télé, et les supports « modernes » comme internet et les périphériques mobiles.

Et en tant que journal historique du paysage de la presse Française, il est bon de voir que le groupe Figaro dont le dynamisme et l’innovation font partie des valeurs principales, se positionne en tant qu’acteur majeur de cette transformation. En effet, ce groupe a beau être le leader des sites d’actualités sur le web depuis bientôt 3 ans, il n’a eu de cesse de diversifier son offre et ces supports que ce soit sur le mobile (avec les applications iPhone, iPad, androïd) sur le web (avec les nouveaux sites sur le vin, sur les enchères) ou encore en convergence entre les supports print et digital (avec les verticales : santé, vin, nautisme, enchères, bourse, golf).

Pour plus d’information: u-snap

Bonne journée

Dje_AdsAddict

PS: Au passage, j’ai beaucoup aimé la deuxième publicité « Chaque jour, Le Parisien lit le Figaro »

Pas de commentaires

  1. Merci pour cette information bien détaillée.

    Néanmoins, vous n’avez pas évoqué le point innovant mis en place par le Figaro & JCDecaux; en effet, il s’agit de l’utilisation du Push Mobile afin d’informer les consommateurs de cette opération et du gain qu’ils ont en photographiant l’affiche (1 mois d’abonnement au Figaro offert)

    La régie utilisée pour cette communication BtoC est M-régie et a sélectionné 40 000 mobinautes franciliens à qui recevront un message PUSH (alias notification pour iPhone).

    Bien à vous,

    Olivier

  2. Merci pour cette information bien détaillée.

    Néanmoins, vous n’avez pas évoqué le point innovant mis en place par le Figaro & JCDecaux; en effet, il s’agit de l’utilisation du Push Mobile afin d’informer les consommateurs de cette opération et du gain qu’ils ont en photographiant l’affiche (1 mois d’abonnement au Figaro offert)

    La régie utilisée pour cette communication BtoC est M-régie et a sélectionné 40 000 mobinautes franciliens à qui recevront un message PUSH (alias notification pour iPhone).

    Bien à vous,

    Olivier

  3. Merci pour cette information bien détaillée.

    Néanmoins, vous n’avez pas évoqué le point innovant mis en place par le Figaro & JCDecaux; en effet, il s’agit de l’utilisation du Push Mobile afin d’informer les consommateurs de cette opération et du gain qu’ils ont en photographiant l’affiche (1 mois d’abonnement au Figaro offert)

    La régie utilisée pour cette communication BtoC est M-régie et a sélectionné 40 000 mobinautes franciliens à qui recevront un message PUSH (alias notification pour iPhone).

    Bien à vous,

    Olivier

  4. Merci bcp Djé pour cet article très intéressant…!! J’aime cette nouvelle technologie ! Et alors j’adore la deuxième affiche…!!!

    Olivier, merci beaucoup pour ta précision, une innovation de plus, une stratégie intéressante, j’aimerais bien savoir comment ce fait la selection des récepteurs de la notification….!

    A bientôt…!! 😉

    1. @Guigui_AdsAddict Très bonne question à laquelle je ne saurais te répondre.

      A mon humble avis, M-régie doit disposer d’applications en propre et en Régie ce qui lui permettrait de « pusher » une telle volumétrie de manière géolocalisé…

      Le mieux serait de leur demander 😉
      @bientôt

      Olivier

  5. Merci bcp Djé pour cet article très intéressant…!! J’aime cette nouvelle technologie ! Et alors j’adore la deuxième affiche…!!!

    Olivier, merci beaucoup pour ta précision, une innovation de plus, une stratégie intéressante, j’aimerais bien savoir comment ce fait la selection des récepteurs de la notification….!

    A bientôt…!! 😉

    1. @Guigui_AdsAddict Très bonne question à laquelle je ne saurais te répondre.

      A mon humble avis, M-régie doit disposer d’applications en propre et en Régie ce qui lui permettrait de « pusher » une telle volumétrie de manière géolocalisé…

      Le mieux serait de leur demander 😉
      @bientôt

      Olivier

  6. Merci bcp Djé pour cet article très intéressant…!! J’aime cette nouvelle technologie ! Et alors j’adore la deuxième affiche…!!!

    Olivier, merci beaucoup pour ta précision, une innovation de plus, une stratégie intéressante, j’aimerais bien savoir comment ce fait la selection des récepteurs de la notification….!

    A bientôt…!! 😉

    1. @Guigui_AdsAddict Très bonne question à laquelle je ne saurais te répondre.

      A mon humble avis, M-régie doit disposer d’applications en propre et en Régie ce qui lui permettrait de « pusher » une telle volumétrie de manière géolocalisé…

      Le mieux serait de leur demander 😉
      @bientôt

      Olivier

Laisser un commentaire

d0968c316989eac7e9a7ade0f36007b8EEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE