Sierato : tatoueur pour sneakers


Sierato le tatoueur de sneakers

Sierato, une abréviation de  « Vivere Spensierato » en italien, on pourrait le traduire par « Vivre sans soucis ». En tout cas, pas de soucis, le tatoueur pour sneakers nous en met plein la vue!

 

Après Jacob Ferrato et The Shoe Surgeon, je vous présente Sierato. A la différence des deux premiers, Sierato peint, ou plutôt tatoue, sur les sneakers. C’est une autre forme de customisation, il ne démonte rien, ne modifie pas la structure, ne change pas le cuir… il les embellie d’une autre manière. Sierato, Corey Bailey de son vrai nom, est un tatoueur de Baltimore qui préfère tatouer sur les baskets que sur la peau. Au début, il commence dans les petits centres commerciaux, mais très vite son talent va l’emmener vers des groupes comme Nordstrom ou DTLR, des chaînes de magasins distribuant des sneakers dans toutes les Etats-Unis et sur internet. Une fois sa réputation faite, il travail pour des équipes de football comme les Ravens, les Broncos, les Flacons ou encore les Cardinals.

Sierato le tatoueur de sneakers

Il déménage rapidement des Centres Commerciaux pour s’installer dans son propre studio. Il crée Sierato Clothing Co, il travail maintenant pour des grands noms du cinéma et de la musique : Teyana Taylor, MADZILLA, Che Mack, Leuxsteez, The Westbrook Sisters, Rich Homie Quan, Kendrick Lamar… Je vous laisse admirer quelques unes de ses oeuvres, et surtout une petite vidéo montrant l’artiste en plein travail sur une customisation Space Jam. Vous pouvez passer commande sur sont site, sierato.com, il livre à l’international. Vous pouvez même lui envoyer votre propre paire de sneakers pour lui demander de les customiser selon vos envies.

 

Sierato le tatoueur de sneakers

Sierato le tatoueur de sneakers

Sierato le tatoueur de sneakers

Sierato le tatoueur de sneakers

Sierato le tatoueur de sneakers

Sierato le tatoueur de sneakers

Précédent On a posé quelques questions au Festival Capsule
Suivant Ouest-France recherche un Youtubeur pour pour intégrer sa rédaction

Pas de commentaires

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *