Godspeed : Pépite émotionnelle en vue pour Griefjoy


Griefjoy

Aujourd’hui sort Godspeed, nouvelle pépite musicale et émotionnelle de Griefjoy.

Nous y voilà ! Après tant d’heures à attendre la sortie de ce Godspeed et à écouter des extraits de ce nouvel album prometteur, nous sommes le jour J pour le quartet nicois Griefjoy auteur de ce très bel et riche album.

Composé de treize titres, cet album d’une finesse impressionnante est clairement un tournant réussi pour les 4 amis d’enfance (Guillaume Ferran, Billy Sueiro, David Spinelli et Romain Chazau) qui ont transformé leur pop habituelle vers un électro travaillé et maitrisé. Serait-ce la recette musicale du plomb transformée en or ? Nous sommes en mesure de nous poser la question devant une telle pépite…

Griefjoy album

D’Hollygrounds à Fool en passant par Why Wait, Lights On, Virus ou encore Godspeed , Griefjoy ne cesse de nous surprendre en variant les ambiances et les rythmes formant ainsi un véritable objet aux multiples facettes polies et étincellantes. Assumant leurs influences actuelles focalisées sur des groupes comme Moderat ou Grizzly Bear, les quatre garçons ont réussi à s’inspirer de leurs modèles pour réaliser des titres surprenants et personnels comme le splendide Scream Structure ou le single éponyme Godspeed.

Bien qu’ils aient profité d’un brainstorming breton (Ah la Bretagne…..) pour décider cette transformation du groupe, la bande de copains nous offre quelques petits éclats pop au coeur de cet album comme de belles respirations printanières avant de replonger dans le fracas des vagues. On pourra citer ainsi l’excellent Hollygrounds en ouverture mais également Lights On ou Why Wait.

Vous l’aurez compris autour des ces mutiples métaphores, Godspeed est un vrai petit bijou musical travaillé et re-travaillé jusqu’à atteindre ce très bel ensemble cohérent qui fera sans nuls doutes le tour de bien nombreuses playlists et chroniques. Par cet album, Griefjoy confirme non pas qu’ils soit doué (on le savait déjà…) mais bien qu’il faudra compter sur eux pour donner un bon de coup de pied rafraichissant à la pop française quand il faut !

On se quitte sur le tout dernier clip du groupe sorti hier autour du titre Into The Dream :

Setlist :
1. Hollygrounds
2. Lights On
3. Why Wait
4. Into The Dream
5. Talk To Me
6. Labyrinth
7. Virus
8. Scream Structure
9. The Tide
10. Godspeed
11. Murmuration
12. You My Love
13. Fool

Sortie ce vendredi 22 Avril chez Arista.

Griefjoy sera en live le 4/05 au CroosOver Festival (Nice), le 21/05 au Festival convergence (Bordeaux) et le 4 Juin au Festival We Love Green (Paris Vincennes). On vous invite également à revivre leur excellent live au dernier Printemps de Bourges à cette adresse.

Précédent Une nouvelle bande-annonce internationale pour Le Monde de Dory
Suivant Les Vieilles Charrues débarquent à New York le 1er Octobre 2016

Pas de commentaires

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *